Le bus sans chauffeur de Navya

Le bus sans chauffeur de  Navya

Qui est Navya ?

Navya , l’entreprise française spécialisée dans la conception de véhicules autonomes, électriques et robotisés a lancé dés 2015 la première navette autonome Arma, premier véhicule autonome de série sans chauffeur à être commercialisé.

En 2016 Christophe Sapet, PDG de Navya et ancien cofondateur d’Infogrames et Infonie, a levé 30 millions d’euros auprès de l’équipementier Valeo, du transporteur Keolis et de la société qatarie Groupe8 pour financer ses développements et  augmenter ses effectifs.

L’objectif était d’étoffer son service de recherche et développement avec une équipe de 50 personnes, dont 10 %spécialisés en intelligence artificielle.

En 2035, 15 % des véhicules neufs seront des véhicules autonome, selon une étude. Partout dans le monde, des constructeurs automobiles mènent des essais avec des prototypes et pour le moment le constructeur français Navya (100 personnes) est leader sur ce marché.

Navya c’est quoi ?

Présenté en première mondiale à l’ITS World Congress de Bordeaux en octobre 2015, la Navya Arma avez été la première a circulé sur route ouverte, mais aussi le premier véhicule électrique et autonome de série commercialisé .

La navette de la start-up Navya multiplie les succès et ne centaine de ventes sont prévues en 2017.

La  navette à l’habitacle fermé est fabriqué fabriquée en France et  comporte des caméras stéréovision, des capteurs infra-rouge et est doté d’un système de navigation qui lui permet de suivre un itinéraire dans un environnement pré-cartographié.

Cela lui permet en pleine autonomie de distinguer  les obstacles et d’activer si besoin est ses systèmes d’arrêt d’urgence .

Comme dans un film de science fiction l’Arma interagit avec ses passagers et son environnement extérieur de manière visuelle ou sonore6 , elle vous parle !

D’une capacité de 15 passagers, la Navya Arma roule à une vitesse de 25 à 45 km/h (Puissance moteur : 15 kW), ses batteries rechargeables par induction, fournissent pour l’heure une autonomie énergétique comprise entre 5 et 13 heures.

Navya Arma est capable de rouler sur n’importe quelle infrastructure routière mais, pour le moment elle ne circule  que sur des sites fermés, comme les aéroports, les sites industriels, les universités et les parcs d’attraction.

On peut la voir circuler  à Lyon, dans le quartier de la Confluence.

Pour les centres villes, l’Arma peut circuler sous condition d’autorisation en attendant que la  législation évolue.

Navya a déjà déployé 55 navettes

Depuis son sa création, 55 Arma ont été vendus et  l’a start up compte en vendre une centaine cette année.

170 000 passagers ont été transportés en 2 ans par ses Arma, sur les 5 continents, y compris en Suisse (avec Carpostal), au Qatar (pour le Smart Transport de Doha) et jusqu’en Australie (Rac Intellibus de Perth) ou la Nouvelle Zélande (à l’aéroport de Christchurch).

En France es navettes roulent à Lyon et dans le quartier de la défense et les « EasyMile » de la RATP sont testées  entre les Château et le Bois de Vincennes, ainsi que sur le plateau de Saclay, pour effectuer des missions de petites distances et de « dernier kilomètre ».

L’indispensable brique de l’intelligence artificielle

Cette brique est indispensable au bon fonctionnement des véhicules autonomes », d’apres Navya. Cette technologie aide le véhicule autonome à anticiper les situations et à prendre les bonnes décisions.

Plus le véhicule emmagasinera de l’expérience en roulant et plus  il saura appréhender les situations.

La navette Navya Arma enrichie sa base de connaissance chaque jour grâce aux situations rencontrées.

Un service optimisié et supervisé

Le mode taxi

es utilisateurs annoncent leur arrêt en montant dans le minibus via écran tactile.
Cela permet ainsi d’éviter les arrêts inutiles et d’optimiser la disponibilité du service ».

Le mode métro

faisant halte à tous les arrêts. Les navettes vont se recharger automatiquement via un dispositif de charge par induction. Un système de vase communicant qui garanti des navettes toujours chargées et opérationnelles tout au long de la journée.

Le mode supervisé Navya Lead

L’ensemble du système est géré sur site par un superviseur en local qui assure à la fois l’information auprès des usagers et la gestion du service au quotidien.

A cette supervision opérationnelle s’ajoute une supervision beaucoup plus technique, gérée directement par Navya à distance depuis son centre de Lyon.

Ce service global de supervision, appelé « Navya Lead » est capable de gérer les flottes d’Autonom Shuttles  partout dans le monde.

L’objectif étant de garantir la continuité et la performance des services ,de réaliser les mises à jour, de palier aux soucis techniques et de modifier le parcours en cas de problème (gestion en temps réel,services et événements, contrôle d’accès, analyse de données).

Navya App

Navya App est une application mobile à destination des utilisateurs.Ils  peuvent accéder en temps réel à toutes les informations pratiques, comme les horaires, le trajet, les arrêts, ou encore de poser toutes les questions liées au trafic.

Cet appli est utile pour une utilisation optimisée et fluide des services de Autonom Shuttle et Navya.
Elle est interactive et intuitive.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.