Un vernis à ongles aux couleurs de votre Twingo qui efface les rayures de carrosserie

Un vernis à ongles aux couleurs de votre Twingo qui efface les rayures de carrosserie

Twingo Nail Polish

Places de parking étroites dans les centres urbains, coups de caddies, incivilités…
Les possibilités de rayer sa voiture en ville sont multiples !

Le constructeur automobile Français Renault propose depuis cet été un partenariat avec De Blangy (designer spécialisé dans la cosmétique), un nouvel accessoire pour le moins original: « le Twingo Nail Polish ».

C’est en fait, une gamme de 4 vernis à ongles assortis à la Twingo et capables d’effacer les petites rayures carrosserie du quotidien (bleu dragée, rouge flamme, noir étoilé et jaune éclair).

Ces vernis ne sont disponibles qu’en boutique Renault et ne sont pas distribués dans les enseignes de cosmétiques féminins (Séphora, Nocibé, Marionnaud …) .

Pour celles que cela intéresse, le « Twingo Nail Polish » est d’ores et déjà disponible sur le e-shop de l’Atelier Renault au prix de 8,90€.

La marque au losange a transposé la philosophie de Twingo dans un accessoire de tous les jours, un accessoire « Renault Touch » destiné à leur apporter la dernière touche de style et leur faciliter la vie.

Dans son communiqué de presse le constructeur Français précise que :
« Twingo Nail Polish est une innovation destinée à rendre la vie plus jolie et plus facile. Ce petit objet d’un genre nouveau s’invitera très facilement dans un sac à main. Il reste maintenant aux femmes actives de veiller à ne pas se faire piquer son vernis par son homme. »

L’efficacité du produit en question

Ces vernis sont conditionnés comme des vernis à ongles classiques, permettant d’effectuer théoriquement des retouches sur la carrosserie.

Le flacon se veut élégant et révolutionnaire dans le packaging des kits de retouche présents sur le marché de l’automobile.

D’après nos confrères du site beaute-test.com , le flacon contient une formule classique d’un vernis à ongles, composé de nitrocellulose dans des solvants purs, qui peuvent aussi constituer les dissolvants, des plastifiants (l’Acetyl Tributyl Citrate).

On trouvera également des agents de suspension qui permettent aux pigments colorés de ne pas se désolidariser de la formule. Enfin, on trouve les colorants.

L’utilisation de ces vernis ne semble donc pas une solution efficace pour faire disparaître les éraflures durablement !

La campagne pour la nouvelle Twingo tourne au BAD BUZZ !

La mise en scène du produit interroge sur les réseaux sociaux !

Dans la vidéo de publicité, on peut voir une femme de type mannequin qui a rayé sa carrosserie et utilise le fameux vernis pour masquer une rayure.

Sur la twittosphère, par exemple, on reproche que cette initiative ne semble être destinée qu’aux femmes et donc insinuerait ainsi que ces dernières seraient plus enclines que les hommes à rayer leur carrosserie.

De manière générale, les réactions virulentes ne se sont pas faites attendre , allant de l’humour à l’indignation, surtout que le passé de la marque n’est pas tout rose.

Une marque récidiviste  sur le créneau de l’humour sexiste !

En 2014, Renault avait déjà été taxé de sexiste pour une publicité en Belgique.

La marque proposait à l’époque des cartes pour que les conductrices puissent laisser un mot d’excuse si leur Twingo était mal garée ou si elle avait éraflé une voiture.

Le spot publicitaire a depuis été supprimé du compte Youtube de la filiale belge de Renault mais on pouvait y voir

Une femme au début du spot, un peu gauche et incapable de se garer correctement, abandonnant finalement sa voiture sur le terre-plein d’un rond-point.
Sur le pare-brise, elle laisse un mot d’excuse griffonné… à l’aide d’un rouge à lèvres sur une serviette hygiénique…

Renault proposait même à l’époque  aux futures clientes de recevoir gratuitement des mots d’excuse tout faits.

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.