Le radar MESTA FUSION va faire mal !!!

Le radar MESTA FUSION va faire mal !!!

455 radars tourelles vont être installés d’ici fin 2018

Le MESTA FUSION ou radar tourelle contrôle automatiquement la vitesse de circulation, mais aussi d’autres infractions simultanément comme le non respect des feux rouges, le non respect des distances de sécurité, la détection des dépassements dangereux, le franchissement de ligne continue, etc.

 

Doté d’une antenne radar Doppler tracker multi-cible il peut contrôler simultanément jusqu’à 126 véhicules sur 8 voies dans les deux sens de circulation.

 

Rassurez vous pour le moment ce modèle de radar est homologué depuis avril 2017 uniquement pour ses fonctionnalités de contrôle de la vitesse et de contrôle du franchissement feu rouge. Le déploiement de 1200 radars réparties aléatoirement des 6000 cabines est prévu d’ici 2020.

Le radar tourelle dispose d’un design filiforme atypique. Il est conçu comme une cabine, au sein de laquelle un dispositif radar est installé. Pour maximiser son efficacité, il s’élève à près de 4 mètres de haut. Ce radar est aussi bien adapté aux zones urbaines qu’aux zones autoroutières.

Depuis le 7 février dernier, ce radar est en phase d’expérimentation à Marseille, Strasbourg , Thillot , Pierrelaye, Puiseux-Pontoise, Vigny et  Bordeaux .

Ils sont pour l’instant placés à des endroits  accidentogènes, mais  ne distribuent pour l’instant aucune contravention !

Liste des fonctionnalités :

– Suivi et mesure anticipés de la vitesse

– Contrôle de différentes limitations de vitesse par voie et par catégorie de véhicule

– Surveillance des voies interdites et autorisées

– Détection de franchissement de voie interdit

– Contrôle de basse vitesse

– Contrôle des dépassements interdits, y compris pour les motos

– Contrôle de l’inter-distance

– Mesure de vitesse secondaire pour les analyses à posteriori

– Enregistrements vidéo : preuves supplémentaires de l’infraction

– Surveillance intelligente des véhicules qui tournent à gauche et/ou à droite

– Détection du franchissement de la ligne de stop

– Collecte de statistiques sur la circulation routière

En théorie, il est même capable de détecter l’utilisation d’un téléphone au volant, ainsi que l’absence de ceinture. A noter qu’il est déjà en fonctionnement à Dubaï.

 

 

 

 

Des phases d’expérimentation partout en France

 

A terme, ils remplaceront des radars de plus anciennes générations comme ceux spécialement utilisés pour les feux-rouges par exemple.

Dès qu’une infraction est détectée, un message d’infraction est généré, crypté puis envoyé via le réseau sécurisé (ADSL, 4G, 3G+).

Équipé d’un dispositif d’air conditionné, il est capable de fonctionner dans des environnements climatiques extrêmes.

Notez que ce radar Mesta Fusion de la société Idemia a été homologué par le Laboratoire National de Métrologie et d’Essais en 2017.

Plus de 400 Mesta Fusion ont été commandés (pour un peu plus de 100 millions d’euros) et devraient remplacer les « vieux » radars automatiques, mais, aussi certains radars de feux rouges.

Il ne vous reste plus qu’une solution : respecter scrupuleusement les limitations  et interdictions !

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.