La révolution numérique est en marche : merci covid-19

28. décembre 2020 C dans l'actualité 0
Digital transformation
Transformation digitale, que l’on appelle parfois aussi transformation numérique

Bienvenu dans « le monde d’après »

Il y aura un avant et un après Covid

Que ce soit du point de vue budgétaire, environnemental ou encore des canaux de distribution, de l’éducation , des pratiques médicales la crise sanitaire du COVID-19 aura modifié considérablement le mode de vie des français.

Ce qui a changé, ce qui va dans le bon sens et qui va sans doute être pérennisé

1 Le monde de l’éducation ultra réactif

Les écoles ont dû innover pour permettre aux étudiants de suivre les cours et de passer leurs partiels à distance.

 

Du jour au lendemain, la totalité des écoles de commerce, les écoles de communications par exemple, ont massivement investi pour étoffer leur offre de cours en ligne.

 

D’abord dans les salles pour qu’elles soient adaptées aux cours en streaming, puis dans des logiciels et applications de Visio, et enfin sur la refonte de leur site web.

2 Une opportunité pour se former

Formations en ligne
Formations en ligne pour se préparer au monde de demain

 

La période  que nous traversons a  entamé le moral des Français.

Pourtant ils restent optimistes pour l’avenir et souhaitent renforcer leurs compétences par le biais de la formation en 2021.

Au contraire, c’est  inattendu, mais la crise a provoqué un sursaut d’intérêt des Français pour la formation.

Des centaines de milliers de personnes se sont  tournées vers leur compte personnel de formation (CPF) qui s’est substitué en 2015 au droit individuel à la formation (DIF).

Le ministère du Travail a enregistré plus de 38.000 validations d’inscription à une formation par le biais du CPF chaque semaine depuis début septembre.

Versus 16.000 homologations hebdomadaires les 6 semaines précédant le premier confinement à la mi-mars.

En d’autres termes, le recours au CPF a plus que doublé depuis le début de l’année.

2020 marque une année de profonde transition de tout le secteur de la formation qui a vécu une transformation digitale accélérée. Le digital est devenu le nouveau standard de la formation. En phase avec les attentes des recruteurs, les Français misent fortement sur leurs compétences humaines, et plus uniquement sur les compétences techniques

En étant réalisable à distance, la formation prend une nouvelle dimension : elle est plus accessible et plus flexible.


3 Les outils de la collaboration à distance

 

Outils Collaboratifs
Les outils collaboratifs pour partager fichiers, idées , échanges entre salariés.

Zoom ,Teams , Slack et Klaxoon resteront sans conteste les stars du premier confinement.

Mais la collaboration en ligne va beaucoup plus loin qu’une simple visio-conférence entre collègues.

Une nouvelle génération de solutions est apparue , des outils pour gérer les projets à distance, mener un brainstorming,  créer un document à plusieurs…

Elium

La plateforme de gestion des connaissances

Un accès simple aux connaissances de l’entreprise pour une coopération efficace entre les équipes. Un espace collaboratif et sécurisé pour créer, capitaliser, étoffer, structurer et partager les connaissances.

Gladys

La gestion de projet agile

Pour les Français qui apprécient l’hébergement de leurs données sur leur sol , ils seront  ravis par la simplicité d’usage et les fonctionnalités collaboratives du logiciel Gladys.

Jamespot

Le réseau social d’entreprise

La plateforme collaborative Jamespot c’est de nombreuses fonctionnalités pour satisfaire la communication, le travail collaboratif et la gestion de tâches.

 

–  OnlyOffice

Le suite bureautique collaborative et modulable

OnlyOffice est une suite bureautique en ligne open source et  une plateforme d’édition en ligne collaborative avec des modules de gestion des tâches et des fonctionnalités CRM.

SharePlace

La plateforme de travail collaboratif intelligente

SharePlace mise sur l’intelligence artificielle. Un espace de travail unique, partagé et bien organisé, où tout est simplifié et automatisé au maximum.

TalkSpirit

La plateforme de communication et de collaboration

talkSpirit est une autre alternative plus que sérieuse à Workplace by Facebook.

Ce réseau social d’entreprise offre les possibilités de communiquer et de collaborer au sein d’un espace collaboratif commun.

Taskworld

La plateforme de gestion de projet visuelle

Sa force , c’est la gestion des tâches visuelles intégrées à un logiciel de gestion de projet.

Wimi

La gestion de projet collaborative

À l’intar de Taskworld, Wimi est orienté usages et permet d’exploiter des espaces de travail unifiés.

Mindmup

Permet de créer des cartes mentales ou heuristiques . Le service propose des options pour créer des diagrammes personnalisés pour les partager facilement.
La collaboration en temps réel et la sauvegarde en local ou sur Dropbox sont possibles.


4 Le distanciel : l’avenir du travail

 

La crise sanitaire a démontré qu’il n’était pas toujours indispensable de faire 40 km au quotidien pour rejoindre son lieu de travail.

Pour garantir aux collaborateurs un travail à distance qualitatif, les entreprises ont pris conscience de l’importance de la bonne santé de leur parc informatique et de leur connectivité.

 

PC,tablettes, objets connectées ,  téléphones portables, cloud »  vidéoconférence, fibre optique …

Si l’adoption du télétravail s’est accrue depuis les années 2010, les investissements dans des infrastructures de fibre optique l’on encore un peu plus aidé a se développer !

Le Plan France Très Haut Débit initié en 2017 par le gouvernement vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022.

Fibre optique et digital
Fibre optique, nerf de la transformation numérique

Une ambition , un objectif qui tombe à point nommé dans le contexte actuel.

La pandémie a en effet accéléré la propension au travail à distance pour de nombreuses entreprises.

Chacun y trouve des avantages notables :

Pour les entreprises se sera tout d’abord des économies sur les coûts immobiliers.
L’avantage sera aussi sur le plan des RH à travers l’embauche de talents à l’échelle mondiale, la disparition  des problèmes d’immigration et la réalisation de gains de productivité.
Dans certain pays , le fait de travailler n’importe où peut inverser la fuite des cerveaux et dans certaines régions la désertification rurale.

La génération des « digital native » ,(individus nés après 1980), semblent captivés par l’idée que le travail à distance leur permettrait de devenir des « nomades numériques ».

De nombreuses études récentes révèlent que le travail distanciel augmente l’engagement des employés – une mesure importante de la réussite pour toute entreprise. Les travailleurs sont non seulement plus heureux, mais aussi plus productifs.

 

5 Le virage digital dans la restauration

 

QR-Code-Menu
Le QR Code s’est imposé sur toutes les tables.

Pour rester ouverts durant la croise sanotaire, les restaurateurs ont dû se plier à un protocole renforcé. Dans ce contexte, le digital a été un véritable outil.

A l’instar de TastyCloud, cette jeune entreprise spécialisée dans des solutions clés en main numériques , des entreprises ont  lancé des nouveaux produits à destination des restaurateurs,.

Le principe du cahier de rappel digital

Le restaurateur crée un compte client sur l’espace dédié et télécharge un QR Code, clé en main avec mise en page et rappel du protocole sanitaire.

Ce QR Code est placé à l’entrée des établissements ou sur les tables en zone de passage. Si les clients le souhaitent, ils flashent avec leurs smatphones ce QR Code et remplissent un petit formulaire, nom, prénom téléphone ou adresse mail.

Ces données sont stockées 14 jours et détruites au-delà. C’est l’entreprise qui mettra à disposition de l’ARS les coordonnées de la clientèle en cas de coronavirus.

En cas de coronavirus, les personnes sont averties par mail ou sms. Un outil de traçabilité imparable à condition que le consommateur accepte le procédé.

 

Le QR Code

Cet outil digital Il désigne un code-barre composé de modules noirs qui apparaissent sur un carré blanc. Il permet un décodage rapide via un smartphone.

Dans le monde de la restauration  pour s’adapter aux contraintes et assurer le maintien économique de leur activité, ils sont de plus en plus nombreux à prendre le virage du digital.

Avec des modules de gestion de réservation en ligne , de satisfaction client et surtout de digitalisation des menus.

6 TPE /PME une transition à marche forcée

L’État a lancé une série de mesures avec une enveloppe globale de 120 M d’euros, visant à aider les commerçants à développer leurs activités en ligne.

PME et digital
Réussir sa transformation digitale !

Leur premier défi a été de choisir parmi les  nombreuses solutions de vente en ligne.

Le site web « clique-mon-commerce.gouv.fr« , a été mis à disposition . Il référence des solutions de click-and-collect, de paiement en ligne, de livraison ou de marketplace labélisées par le gouvernement.

Ces indépendants se sont équipés en urgence pour tenter de compenser leur fermeture administrative, encouragés en cela par les collectivités locales. Ainsi les demandes de « chèque numérique », une subvention de la région Ile-de-France, ont brusquement augmenté pendant le confinement de printemps et sont reparties de plus belle depuis fin octobre.
Il s’agit avec cette aide de maintenir et développer l’activité des artisans et commerçants de proximité grâce au digital.
Elle intervient sur amélioration  sa gestion digitale, de générer du flux dans la boutique grâce au marketing digital, de booster les ventes grâce au e-commerce.

Ce « bouclier numérique » a permis à certains de poursuivre leur activité en mode dégradé et de sauver les meubles, le deuxième confinement a achevé de convaincre les plus sceptiques.

Auparavant quand un commerçant inaugurait son magasin il n’imaginait ni vendre ses objets en ligne, ni pratiquer le click & collect . Mais ça, c’était avant… La pandémie de Covid-19 a contraint les commerçants à baisser le rideau pendant deux mois.
Le point de vente physique ne suffit plus. Il faut savoir s’adapter en allant chercher les clients ailleurs.

Ce n’est que le début de la transformation du retail

En 2020, le digital a représenté, pour la première fois, plus de 55 % des dépenses publicitaires totales, ce qui démontre sans équivoque que le mouvement de transformation est bien avancé et durable.

La dématérialisation de l’imprimé publicitaire et la digitalisation du plan d’animation commerciale sont aujourd’hui des priorités pour les enseignes qui sont encore très dépendantes de la distribution du papier.

7 Révolution numérique et  pratiques médicales

 

La téléconsultation
La téléconsultation est réalisée à distance de patient à médecin

 

Des assouplissements réglementaires, des accès gratuit à de nombreuses solutions, ont donné une accélération de l’adoption de la télémédecine.

 

Il y a 1 an le ministère de la Santé avec sa feuille de route « Accélérer le virage numérique » n’avait pas anticipé une telle transformation des usages et l’adoption aussi rapide de solutions qui n’existaient pas il y a encore quelques mois.

L’explosion du nombre de téléconsultations est le phénomène le plus marquant de cette révolution.

En deux mois durant le premier confinement les téléconsultations sont en effet passées de 0,2 % à plus de 20 % du nombre total des consultations médicales.

La télésurveillance à domicile des patients contaminés (Covidom ) et des cas contacts elle aussi a bien progressé

Le télésuivi à domicile ou en Ehpad lui aussi démontre aussi son utilité pratique et son adoption rapide, tant par les médecins que par les patients.

Les professions paramédicales ont elles aussi pris le train en marche et le remboursement de leurs  actes de télésoin, par l’Assurance Maladie a été un geste fort du gouvernement.

Le ministère a  en effet souhaité favoriser  les sages-femmes (suivi des grossesses à distance), les masseurs-kinésithérapeutes et les orthophonistes (rééducation à distance), ainsi que pour les infirmières libérales.

La télé-audiologie pour es patients souffrant de troubles auditifs, majoritairement âgés de plus de 65 ans, particulièrement exposés aux formes graves du Covid-19.

8 Ecologie et technologie

 

Technologie et ecologie
Technologie , mutation de notre société et écologie

 

La technologie va accompagner la mutations de notre société.

 

La 5G et les (NTIC) seront déterminantes dans la mutation vers un monde plus écologique et plus connecté.
Si on s’attarde sur des villes comme à Bali : vous y verrez une nouvelle catégorie de travailleurs, généralement issus de la génération Z – consultants, codeurs, experts en marketing, etc.
Ils travaillent en mode nomade de façon permanente.
Chez nous certaines sociétés ferment leur bureaux centraux dans les grandes métropoles pour créer des sites de proximité beaucoup plus petits et en grand nombre. Cela n’est possible qu’avec la performance de la connectivité contemporaine.

L’Estonie nous donne la voie , ce pays balte est devenu une référence en matière de démocratie numérique et dématérialisée.
Les résultats sont là : son système éducatif qui repose sur l’utilisation généralisée d’outils technologiques est classé premier au classement PISA (programme international pour le suivi des acquis des élèves) .
Les mesures politiques fortes incitent à l’innovation positive, en faveur d’une société plus inclusive !

Changer ses habitudes pourrait impliquer de limiter sa consommation

Selon une étude réalisée par l’institut d’études marketing C-Ways (juin 2020), 53% des Français souhaitent continuer à consommer au ralenti et « avec frugalité ». 35% d’entre eux désirent que les attitudes de sous-consommation adoptées pendant le confinement s’inscrivent dans la durée, tandis que 19% déclarent avoir pris conscience du caractère « futile » de certains achats.

Il est également bénéfique pour l’environnement, les déplacements sont presque  inexistants et cela permet de réduire considérablement les émissions de  CO2.

C’est  une solution concrète à l’encombrement et la pollution des voies des routes des grands centres urbain  .

 

Pour autant, la consommation responsable reste un enjeu majeur pour plus des 2 tiers de la population qui affirment vouloir favoriser l’achat de produits plus respectueux de l’environnement, et notamment des produits d’occasion qui favorisent l’économie circulaire.

Coronavirus et confinement : des bénéfices uniquement ponctuels pour l’environnement

 

Le confinement subi par des centaines de milliers de Français pendant plusieurs semaines aura engendré quelques effets positifs pour l’environnement.
Cependant les  scientifiques notent que ces bénéfices, encore difficilement mesurables, pourraient n’être que ponctuels.

Cette période de confinement pourrait avoir eu du bon pour nos poumons.
Avec la baisse du trafic routier, une baisse des polluants dans l’air a été observée en région parisienne,.
Airparif a enregistré une diminution des émissions « de plus de 60% pour les oxydes d’azote », soit une amélioration de la qualité de l’air de « de 20 à 30% ».

9 Une nouvelle approche d’entreprise

PME TPE
Commerce numérique et PME

La crise sanitaire désormais devenue également économique bouleverse profondément les organisations et le rapport au travail.

L’utilisation du télétravail qui progressait lentement devient une forme clé d’organisation du travail qui appelle à la fois une transformation du management et du rapport au collectif de travail, un développement massif de l’utilisation des outils collaboratifs, et une accélération de la digitalisation de la formation.

Le groupe canal + qui a ses bureaux à Issy-les-Moulineaux est parti sur un concept de mix présentiel / distanciel tournant .

Des plateaux rangés en open space non privatifs .
Sur le modèle de ce qui se fait depuis longtemps aux états unis , vous venez avec votre carton une semaine sur deux .
Vous pluggez votre ordinateur portable sur le réseau , posez votre pot à stylos et le cadre photo de votre famille .
De nombreuses start-up peuvent aujourd’hui se créer sur un modèle complètement basé sur le travail à distance de ses employés, évitant ainsi tous les frais  immobiliers et d’infrastructures inhérents au lancement d’une activité.


Une 4ième révolution industrielle qui est numérique et digitale

 

Les entreprise  ont su redoubler d’ingéniosité et rester performantes durant cette crise , il s’agissait de s’adapter ou mourir !

Mais lorsque l’on sait que seules 11 % des PME utilisent des outils numériques au quotidien (source AFNIC), il y a encore du travail à accomplir.

 

Le processus de digitalisation n’est pas vraiment récent en réalité. C’est un terme très tendance ces dernières années, mais qui renferme parfois des sujets plus complexes.

 

Depuis les années 2000, les entreprises sont en permanence amenées à optimiser leurs performances par rapport aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC).

Ces nouveaux outils numériques transforment considérablement les habitudes de travail des collaborateurs.
Une multitude de solutions digitales existent pour optimiser les méthodes de travail, la séparation des tâches, la chaîne logistique …

L’informatisation des données joue un rôle important  dans la réalisation des missions liées à  certains métiers.

Ainsi, l’expression « travailler plus intelligemment, pas plus durement » n’a jamais été aussi précise.

Le processus de transformation digitale se concentre principalement sur l’expérience client .
Néanmoins la modernisation des outils utilisés par les employés du back-office est une nouvelle tendance.

Les services de back-office, et plus particulièrement les ressources humaines et la comptabilité, ont un impact sur le fonctionnement de votre entreprise. Or, une entreprise qui travaille intelligemment est une entreprise prospère à l’avant-garde de la transformation digitale.

Les outils numériques et l’innovation en transformation digitale liée au déploiement progressif de l’intelligence artificielle permettent déjà d’accompagner cette réorganisation au sein des entreprises, et notamment dans les services comptables et ressources humaines.

Beaucoup de secteurs d’activité ont déjà opéré leur transition vers le digital. Cela est flagrant pour la vidéo, la musique, l’industrie du livre ou même de l’automobile. Tesla ne cesse de développer des softwares de plus plus performants pour automatiser et améliorer l’expérience de conduite de ses véhicules.

Mutation des habitudes , la migration vers le tout digital

Désormais, il est question pour les entreprises d’avoir une  visibilité maximum sur le web, et d’offrir la meilleure expérience utilisateur.

Une véritable aubaine pour les concepteurs de sites web, les créateurs de contenus et les entreprises du secteur qui en ont  profité pleinement  pour équiper les commerçants et entreprises retardataires dans le domaine du digital.

Que ce soit un site internet ou d’un écosystème performant pour leur relation client. Il est en effet vital pour eux d’investir aujourd’hui massivement dans leur présence sur le net et dans leur offre de produits et de services à distance s’ils veulent survivre.

La crise a mis en évidence la nécessité du numérique pour les entreprises, avec parmi elles, celles qui étaient déjà préparées au digital, et les autres qui ont dû rapidement s’adapter et adopter une stratégie digitale pour ne pas couler.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.